Projet métiers avec M. CADET

Publié le par La classe de Frédéric SCHMITT

Ce lundi matin, nous avons accueilli dans notre classe M. CADET.
A travers différentes activités, il nous a sensibilisé au monde du travail, aux métiers et au monde des entreprises.

Projet métiers avec M. CADET

Dans une première activité, nous avons découvert à travers un jeu de rôles les mots, les valeurs indispensables du monde du travail.

Projet métiers avec M. CADET
Projet métiers avec M. CADET

Dans une seconde activité, M. CADET, a raconté une histoire à partir des métiers que nous voulons faire plus tard. Nous avons compris que chaque métier est important parce qu'il est utile et complémentaire aux autres. Il n'y a pas de "sous-métier". Le plus beau métier est celui qui nous plait, celui à travers lequel on se réalise.

Ensuite, dans la troisième activité, nous avons visité une entreprise qui produit des machines de boucherie. A travers des petites vidéos, nous avons rencontré tous les métiers présents dans cette entreprise. Chaque personne nous a expliqué son rôle. Chaque personne est un maillon d'une chaine.

Projet métiers avec M. CADET

Après la récréation, nous avons découvert les différents types d'entreprises : les entreprises industrielles, agricoles, artisanales, du BTP, commerciales, de service.

Certains d'entre nous ont déjà l'idée de créer des entreprises.

Une entreprise peut être constituée d'une ou deux personnes (TPE) ou employer une cinquantaine de personnes (PME), voire même jusqu'à plusieurs milliers de personnes.

En fin de matinée, nous avons visionné plusieurs témoignages de personnes qui ont créé leur entreprises.

Il est possible de créer son entreprise :

- après avoir changé de métier,

- en étant une femme dans un métier d'homme,

- en étant handicapé,

- en étant d'origine étrangère,

- après une période de chômage.

 

Nous remercions beaucoup M. CADET pour cette intervention qui nous a beaucoup plu.
Nos remerciements s'adressent aussi à M. GIRARD Jean-Philippe, Directeur de la société EUROGERM, située à Saint Apollinaire, qui a rendu cette matinée possible grâce à son soutien financier.

Commenter cet article